Etude de préfaisabilité

Pour un chemin de fer interconnecté en RDC

Etude de préfaisabilité


L'étude de préfaisabilité vise à évaluer la possibilité de développer des réseaux ferroviaires nationaux reliant toutes les zones de concentration majeures de DRC avec un lien final vers le port de Banana où un futur port d'eau profonde est en cours de planification.

Il existe actuellement 5 zones majeures de concentration de la population en RDC: Kinshasa à l'ouest, Kananga / Mbuji-Mayi au centre, Lubumbashi dans le sud-est, Goma / Bukavu à l'est et Kisangani au nord-est. Malheureusement, en raison de l'infrastructure vieillissante, la mobilité entre ces zones de concentration devient de moins en moins envisageable. Malgré son piètre bilan de sécurité, les transports aériens sont devenus le seul moyen de transport fiable au sein de la RDC ; mais cette forme de transport n'est malheureusement pas accessible à la majorité de la population qui vit dans la pauvreté. Ironiquement, bon nombre de ces zones de concentration de la RDC sont mieux connectées avec les corridors d'infrastructure des pays voisins qu'avec les corridors domestiques. En conséquence, les activités d'importation et d'exportation pour la RDC ont largement bénéficié aux pays voisins, simplement en raison des fortes retombées générées par ces activités de logistique. Le besoin d'un réseau national fiable reliant toutes les principales zones de concentration est donc primordial.